Depuis l'année 2000, notre école s'est engagée dans une action citoyenne d'aide au village de Kiré situé au Burkina Faso.
Cet article paru dans notre journal local, la Bien Public, en février 2002, explique de quelle façon cette expérience fut mise en place, avec quels partenaires, et les moyens par lesquels nous agissons.
 

École primaire Anatole France
Rencontre avec l'art burkinabé

Une exposition sur l'aide au Burkina-Faso a été proposée au sein de l'établissement Anatole France à Is-sur-Tille sur une semaine. La bonne organisation et la qualité des objets exposés venant tout droit de cette partie d'Afrique ont rassemblé un nombreux public.


L'exposition sur l'aide au Burkina Faso qui s'est déroulée dernièrement au sein de l'école Anatole France a rassemblé un nombreux public dont beaucoup d'enfants venus avec leurs parents.
Dans le cadre du projet d'école, lors de l'année scolaire 2000-2001, les enseignants de l'établissement ont proposé une opération d'aide humanitaire au Burkina Faso où l'ensemble des élèves du CP au CM2 devait s'impliquer pour comprendre le sens des mots solidarité, citoyenneté et respect de l'autre.
Chaque année, l'école primaire Anatole France organise des actions humanitaires au sein de l'école. Cette année leur choix s'est poursuivi sur l'aide à l'association ADAH (Association dijonnaise d'aide humanitaire) pour soutenir l'école de Kiré au Burkina Faso.
Une équipe d'étudiants en médecine membres de l'ADAH part depuis plusieurs années au Burkina Faso pendant les vacances scolaires. L'année passée, elle avait emporté sur place le matériel scolaire acheté par l'école issoise.

Un pays à forte identité culturelle
C'est avec une partie de cette équipe que les enfants ont préparé une exposition ouverte au public pour faire d'avantage connaître cette partie du monde et ses besoins. Les membres de l'ADAH ont choisi ce pays pour sa forte identité culturelle.
Le Burkina Faso est en effet réputé pour son hospitalité, sa musique et la gentillesse de sa population. La volonté du peuple Burkinabé et des dirigeants politiques est d'améliorer le système de soin. La mission des membres de l'ADAH s'est articulée jusqu'à présent sur la rénovation de la maternité d'un dispensaire de la ville d'Ouahigouya, sur la prévention au SIDA, la dotation en médicaments, la rénovation du service de pédiatrie de cette même ville, la rénovation du centre de récupération et d'éducation nutritionnelle, mais aussi à la reforestation et à l'aide à la scolarisation. Et c'est là que les élèves de l'école sont entrés en action.
Les enfants se sont sentis vraiment concernés. Avec cette exposition mise en place par les membres de l'ADAH les jeunes enfants ont pu vérifier toute l'importance de leur aide.

Mis en ligne le Jeudi, 7 février 2002

© Copyright Le Bien Public

 
Depuis ces débuts, en association avec l'ADAH, nous avons pu aider les écoliers de Kiré en organisant chaque année une exposition vente d'objets artisanaux de Kiré à l'école. L'argent récolté est à chaque fois confié aux membres de l'ADAH qui achètent en France du matériel scolaire: crayons, cahiers, ... Ce matériel est emporté sur place par les étudiants en médecine de l'association qui ramènent ensuite dans leurs bagages de nouveaux objets à vendre à Is sur Tille.
Par ses actions successives, l'ADAH a pu entreprendre sur place la construction de classes en dur qui permettent aux élèves de Kiré de suivre une scolarité abrités des intempéries et de la précarité.
 
Voici quelques photos des objets vendus en 2006:
 
 
Des objets de Kiré
 
Expo vente Kiré 2006
 
Cette année, l'expo vente au bénéfice des écoliers de Kiré a eu lieu le samedi 13 mai à l'école.
La vente des objets artisanaux ainsi que les entrées ont rapporté la somme de 1 447,50 € (contre1 240 € l'an passé) qui serviront à l'achat de matériel scolaire pour la prochaine rentrée à l'école de Kiré.
Les jeunes de l'ADAH avaient une fois de plus très bien fait les choses: une vidéo présentée aux enfants et aux parents ainsi que des photos prises en différents lieux  au Burkina Faso permettaient de mieux faire comprendre le type d'actions menées sur place. Ils avaient aussi rapporté des malles pleines d'objets artisanaux toujours plus nombreux, plus colorés, plus beaux les uns que les autres... Dès la fin de matinée, nombre d'entre eux avaient déjà trouvé acquéreur.
 
Merci à tous les visiteurs de cette exposition qui ont contribué à cette réussite et aux élèves qui avaient richement décoré le préau de notre école:
 
Cliquez sur les photos pour agrandir
 
 
 
 
 
Informations de l'ADAH:
 
 
 
haut de page